Journées d'étude - station 16 "Métamorphose et contamination, la permanence du changement" à l'IAC & aux Usines Fagor

Journées d'étude - station 16 "Métamorphose et contamination, la permanence du changement" à l'IAC & aux Usines Fagor

Avec les interventions de : Grégory Chatonsky (artiste), Emanuele Coccia (philosophe), Nastassja Martin (anthropologue), Théo Massoulier (artiste), Marie-Agnès Petit (microbiologiste), Alain Thiéry (biologiste), Dylan Trigg (philosophe).


La Station 16 vient s’inscrire dans le prolongement de la Station 14 ("Matière et métabolismes") où l’appréhension du cosmos était envisagée à un niveau microscopique, celui de la matière, afin d’en observer la multiplicité des états, composant un monde d’agencements illimités.
Intitulée "Métamorphose et contamination, la permanence du changement", la Station 16 prend pour objet d’étude des œuvres de l’exposition de la Biennale de Lyon intitulée Là où les eaux se mêlent. Cette station poursuit l’exploration de la matière, à la fois vectrice et produit de contamination et de métamorphose. Cette matière sera sondée comme possible paradigme pour prendre acte de la porosité et de l’enchevêtrement entre les êtres du cosmos et pour recomposer un monde cosmomorphe.


Vendredi 22 novembre à l'IAC
Samedi 23 novembre aux Usines Fagor, Lyon


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement